« Les trous des fées » : dans la vallée du ruisseau de Saint-Georges, sur la rive gauche, quelques dizaines de mètres en amont de la chapelle, ces orifices, en périodes de fortes pluies, servent d’exutoire aux eaux souterraines.

(J & L Osouf - novembre 2009)

Le petit patrimoine de Lunas