Cronicas de L'Enric del Redondel

Chroniques "LA FOGASSA SALADA" proposées par Henri et diffusées sur "RADIO LENGA D'OC"

Retrouvez cette radio en langue occitane sur   http://www.radiolengadoc.com/

 

Un S per los vielhs

   Un autre que nos pren per un cambajon. Un autre que me fa montar la colera.

   Agachatz !! Se ditz que per los vielhs farà impegar un "S" sus lo cuol de la veitura. Lo qu’a lançat l’idea se noma Renart. Porta plan son nom aquela bestia de malaür. Es el que fabrica los impega-solet, los « autocollants ». De segur aquò es una bona agacha per faire dintrar d’argent.

   E los aberits de politicas, las elitas de la securitat rotièra an trapat aquò plan bon. D’el moment que fai cagar lo monda es una bona idea. Ieu voli dire a Renart de faire de impegas amb un "C". Lo "C" de con. Lo "C" de conassas. Lo "C" de conarias. Lo "C" de coilhons a mestre sus lo cap d’aqueles aberits .Veiras que n’i a un molum que seràn impegat. E Renart fara d’argent. Renart aura pas besonh de faire cagar los seniors .

   Bon messieurs les politiques, les élites autoroutières, les "Renart" de toute espèce, je vous le dis en français car l’occitan sûrement vous ne devez pas le comprendre. Le "S" au cul on ne le mettra pas. Mais le pied au cul on peut encore vous le mettre, on a aussi un bulletin de vote. A moins que vous le supprimiez pour les vieux. Alors il va manquer du monde sur les bancs de l’assemblée nationale et du sénat.

   Lo vielhs di campanha , los vielhs di ciotats

 (sur l’air du chiffon rouge)

Petara la castanha se siem pas escotat  

Le "S" au cul on le mettra pas.

Lo pes al cuol anatz l’agantat.

( Bis) lo vielhs di campanha

   Bon tot aquò me dona la secada. Vau quèrre un tròç de fogaça salada als gratelons de porcels plan gras e se pòt un morci de coanetas  amb un cop de rosé frescadet, lo rosat que fa bronsar, lo rosat de las sablas de Camarga.

   Al reveire amics .

 

   Un autre qui nous prend pour un jambon. Un autre qui me met en colère...

   Regarde !! Il se  dit que pour les vieux il faudra mettre un "S" sur l’arrière de la voiture. Celui qui  a lancé l'idée s’appelle Renart. Il porte bien son nom cette bête de malheur. C’est lui qui fabrique  les autocollants.  Assurément, c'est une bonne chose pour faire rentrer beaucoup d’argent. 
 
  
Et les nigauds de politiques, les élites de la sécurité routière trouvent cela très bien. Du  moment que cela ennuie tout le monde, c’est une bonne idée. Moi je dis à Renart de faire des autocollants avec "C". Le "C" de  con. Le "C" de grand con. A coller sur le front de ces nigauds Tu verras, il y aura de nombreuses personnes concernées. Et Renart  sera riche. Renart n’aura pas besoin d’ennuyer les personnes âgées.

   Bon messieurs les politiques, les élites autoroutières, les "Renart" de toute espèce, je vous le dis en français car l’occitan sûrement vous ne devez pas le comprendre. Le "S" au cul on ne le mettra pas. Mais le pied au cul on peut encore vous le mettre, on a aussi un bulletin de vote. A moins que vous le supprimiez pour les vieux. Alors il va manquer du monde sur les bancs de l’assemblée nationale et du sénat.


Les vieux des campagnes, les vieux des villes.

(Sur l’air du chiffon rouge)

On va se battre si nous ne sommes  pas écoutés

Le "S" au cul on le mettra pas.

Le pied au cul vous allez le prendre

(Bis) Les vieux des campagnes

    Tout cela me donne une grande  soif. Je vais chercher un morceau de fougasse salée aux  grattelons de porc et peut être un morceau  de couanette  avec un rosé bien frais, le rosé qui fait bronzer. Le rosé des sables de Camargue.

    Au revoir amis.
 

 

Cronicas de L'Enric del Redondel