Cronicas de L'Enric del Redondèl

INTERVILLES

Inter«villes»


   A çò de Lunàs dins las annadas seissanta, se fasiá un « intercapitalas » : Lunàs contra los ensucats del Bosquet d’Orb.

   Per l’ocasion, los Bosquetans avián organizat una fanfara plan polida amb los instruments trapats dins los granièrs : trompetas, tubas, tronbonas, tamborns e d’autras causas que fasián de bruch. Mai degun sabiá pas jogar de res, e la fanfara fasiá : pom, pompompom, pompompom…

   Per la primièra vaca qu’èra plan bona, lo Doctor Marc, qu’èra lo president regional de la tauromaquia, demandèt de jogar « Carmen ».

   ...Degun coneissiá pas aquela femna e encara mens Bizet...

   Joguèron : pom, pompompom, pompompom...

   Lo doctor disiá : « Cette interprétation de Carmen est particulière et nouvelle mais empreinte d’authenticité »...


Al mes que ven

L’Enric del Redondèl

 

   A Lunas dans les années soixante, avait lieu une  "inter-capitales" : Lunas contre les ensuqués du Bousquet-d’Orb.

   Pour l’occasion, les Bousquetains avaient trouvé dans les greniers : trompettes, tubas, trombones, tambours et autres instruments faisant beaucoup de bruit : mais personne ne savait en jouer !

   Cette fanfare improvisée faisait : pom, pompompom, pompompom….

   Pour la première vache qui était très bonne, le docteur Marc, président régional de la tauromachie, demanda de jouer Carmen.

   ...Personne ne connaissait cette femme et encore moins Bizet...  

   Ils jouèrent donc : pom, pompompom, pompompom...

   Le docteur commenta : «Cette interprétation de Carmen est particulière et nouvelle, mais empreinte d’authenticité »...


Au mois prochain
 

Chroniques "LA FOGASSA SALADA" proposées par Henri et diffusées sur "RADIO LENGA D'OC"

Retrouvez cette radio en langue occitane sur   http://www.radiolengadoc.com/

Cronicas de L'Enric del Redondel