HISTOIRE DES TRANSPORTS ROUTIERS AUTOMOBILES A LUNAS

   Il faudra attendre le début du XXe siècle pour voir se mettre en place, les premières lignes de bus dans le département de l'Hérault. A partir de 1908 se créent les lignes Montpellier-Ganges et Montpellier-Clermont-l'Hérault.

   Dans les Hauts Cantons, suite à la création en 1919 de la STDH (Société desTransports Départementaux de l'Hérault), 13 lignes sont mises en circulation, parmi lesquelles, la ligne N°7 : Lodève - Lunas - Le Bousquet-d'Orb - Truscas - Avène - Ceilhes. Les voitures en service sur ce réseau, les plus nombreuses, ont été construites par l'usine De Dion Bouton de Puteaux. Elles sont de type "omnibus mixte" et "camion-break". Ces véhicules  comptent 22 ou 25 places , les roues sont munies de bandage en caoutchouc plein, la toiture de la carrosserie forme une galerie capable de recevoir des colis ou des marchandises.

Autobus De Dion Bouton de 1919

   Devant le succès de ce premier réseau d'autobus, à la demande de nombreuses communes, le Conseil Général décide l'ouverture d'un second réseau en 1920, puis d'un troisième.

   En 1922 la Société des Transports Départementaux de l'Hérault possède 45 véhicules équipés de pneus à chambre à air.

   Entre 1926 et 1934, le premier réseau est transformé en réseau d'Etat, les deuxième et troisième sont fusionnés en un réseau départemental entièrement subventionné par le Département.

   Dès 1930 le réseau départemental prend de l'ampleur et concurrence le chemin de fer. Le car est devenu aussi rapide que le train et dessert les centres des villes et des villages alors que les gares sont le plus souvent situées à l'extérieur des agglomérations.

   En 1958, la STDH change de nom et devient Les Courriers du Midi. Après 1982 pour s'adapter aux nouvelles compétences des départements, Les Courriers du Midi limitent leur activité à l'Hérault.

   Des entreprises locales de transport en commun assurent également le service public. L'entreprise Galtier, de Clermont-l'Hérault, avec les  "Autocars du Languedoc", crée en 1926 la ligne Lunas-Le Pouget-Lamalou.

   A partir de 1934, l'Etat décide de mettre fin à la concurrence existant dans le transports de voyageurs. En 1935, un CTDT (Comité Technique Départemental des Transports) est instauré dans chaque département. Cette nouvelle organisation qui ouvre la voie aux stratégies d'absorption des petites entreprises par de plus grandes, sera interrompue par la guerre.

   En 1939, suite à la réquisition,  des 354 autobus en service il n'en reste que 193, dont 160 utilisables... Pendant la guerre, la pénurie d'hydrocarbures est compensée par un équipement  des véhicules en gazogènes.

   Dès la fin du conflit, le car va reconquérir le terrain perdu, avec les cars "Chausson". L'autocar draine alors les populations des campagnes vers les villes. Puis le transport individuel, peu à peu, supplante le transport collectif. L'automobile tue l'autocar. Celui-ci retrouvera une seconde jeunesse dans les années 60, avec le transport scolaire.

   Sa création officielle date de 1953. concernant dans un premier temps les élèves de primaire, dont l'école est fermée, il s'étend, à partir de 1961, aux élèves du secondaire.

   En 1982, avec la loi d'orientation des transports intérieurs (LOTI), le département devient l'autorité organisatrice des lignes. En 1984 s'ajoutent l'organisation du transport scolaire et de son financement. Le département de l'Hérault, grâce à la politique décidée par son conseil général, en coopération ave  les entreprises de transport, a mis en place depuis 1982, le Réseau Départemental de Transport géré par la SODETRHE.

   Depuis 2017 c'est la région Occitanie / Pyrénées qui assure l'organisation des transports interurbains et scolaires en lieu et place du Conseil département.

   Ce qu'il en est actuellement des transports routiers sur Lunas... Une seule ligne (Bédarieux - Joncels) dessert encore la commune, avec 3 passages par jour, du lundi au samedi, dans chaque sens.

Pour tout savoir des horaires... Cliquez vers le site de "lio Hérault Transport" (ligne 480) ...

Compléments sur l'entreprise Galtier... cliquez

   ( documentation consultée pour réaliser cet article : "Les passagers de la route ou l'histoire des transports collectifs dans le département de l'Hérault" - publication de la photothèque N°1/1989 ODAC  )

(J. et L. Osouf - novembre 2019)

retour au sommaire "Histoire contemporaine"