Découvrez la faune lunassienne...

La truite fario / Salmo trutta

    Habituée des eaux vives, fraîches et pures, appréciée des pêcheurs, la truite abonde dans nos cours d'eau.

Où l'observer ?

     Dans le village, depuis le pont Vieux ou le pont Ciffre, il est facile de voir évoluer de splendides spécimens de truites. Placez-vous, dos au soleil, sans toutefois que votre ombre ne se porte sur les poissons, qui, effrayés, s'éloigneraient immédiatement.

Description

 

 

   Aucun poisson n'est aussi variable que la truite : sa coloration et ses dessins changent en fonction de son âge, de sa nourriture, de son milieu de vie et du groupe génétique auquel elle appartient.

   A Lunas, on remarque souvent des spécimens portant de larges bandes sombres, disposées perpendiculairement à l'axe du corps (marques de parr).

   Sa peau est recouverte de petites écailles difficiles à enlever. Elle utilise la base de sa queue et sa nageoire caudale pour produire la puissance nécessaire à un déplacement rapide. Les autres nageoires permettent de contrôler vitesse et direction.

   La truite a tendance à vivre en solitaire, défendant son territoire de chasse. Quand l'espace manque, un ordre hiérarchique se met en place.   

Les types de truite du bassin du Gravezon  ...

Cliquez

Alimentation

    Elle se nourrit d'insectes, d'invertébrés transportés par le courant, de petits poissons... A certaines périodes, les insectes actifs de la surface constituent une grande part de son alimentation. La truite " mouche ", n'hésitant pas à jaillir hors de l'eau pour capturer sa proie.    

Reproduction

  Les lits de fins graviers des rivières bien oxygénées constituent des lieux de frai idéaux en automne ou en hiver.

  La femelle, à l'aide de son ventre, y creuse une dépression par des passages répétés. Elle y dépose ensuite ses ovules (jusqu'à 1500) que le mâle féconde aussitôt en les recouvrant de son sperme. Les œufs éclosent après 6 semaines. Les alevins, longs de 25 millimètres, se nourrissent d'abord des réserves contenues dans une poche située sous leur abdomen. Les jeunes truites atteindront la taille de 15 centimètres à la fin de la première année.

  Elles vivront en moyenne  4 ou 5 ans. Cependant, certains spécimens pourront atteindre l'âge de 20 ans.

 

  

Vous êtes pêcheur...

... Si vous souhaitez des renseignements complémentaires sur la pratique de votre passe-temps dans l'Hérault...

Fédération Départementale de Pêche de l'Hérault... cliquez

(J et L Osouf février 2003- compléments novembre 2016) - photos L. Osouf

sommaire faune